La veilleuse 💡est elle nécessaire pour votre bébé👶 ?

veilleuse pour bébé

Pendant la première année de sa vie, le sommeil léger de bébé risque de vous faire passer quelques nuits courtes.

La peur du noir est d’ailleurs toujours bien présente chez les enfants de 3 à 5 ans : on appelle cela les « terreurs nocturnes ». Une veilleuse à piles rechargeables posée sur sa table de chevet à proximité de son lit ou branchée sur une prise murale permet de diffuser une lumière douce et apaisante dans sa chambre. Mais comment savoir si cet éclairage ne perturbe pas au contraire son endormissement ? Et si votre tout-petit ne pouvait s’endormir que dans l’obscurité la plus totale ? La veilleuse est-elle nécessaire pour votre bébé ?

L’utilisation d’une veilleuse pour votre bébé : l’avis du médecin

« Si vous souhaitez utiliser une veilleuse dans la chambre de votre bébé, ou dans votre chambre, cela ne pose aucun problème », explique le Dr Amna Husain, F.A.A.P., pédiatre chez Pure Direct Pediatrics à Marlboro, dans le New Jersey. « Il sera plus facile de voir ce que vous faites au milieu de la nuit lorsqu’il s’agit de le nourrir et de changer sa couche ».

Bien qu’il n’y ait pas de règle universelle en ce qui concerne les bébés et les lampes veilleuses, il y a quelques éléments à prendre en compte avant d’investir dans un éclairage doux et tamisé. Les experts dressent une liste de tout ce dont vous devez savoir avant de faire votre choix.

La veilleuse est elle nécessaire pour votre bébé ?
La veilleuse est elle nécessaire pour votre bébé ?

Ce qu’il faut savoir sur l’utilisation d’une veilleuse pour bébé

Elle n’affecte pas son rythme circadien

Le rythme circadien d’un nourrisson, ou horloge biologique doit être correctement réglé pour permettre à l’enfant de réduire progressivement son sommeil pendant la journée et de l’augmenter pendant la nuit. Afin d’établir cet équilibre essentiel à l’éveil de votre nourrisson, mais également pour votre tranquillité, il est conseillé de plonger votre enfant dans une douce obscurité afin qu’il s’endorme plus rapidement. Petit à petit, le réveil accompagné par les pleurs de votre enfant sera moins fréquent.

« Lorsque vous gardez la chambre très sombre et que vous laissez entrer la lumière naturelle pendant la journĂ©e, cela aidera Ă  dĂ©velopper le rythme circadien de votre enfant Â», explique M. Husain. Une solution alternative pourrait ĂŞtre d’utiliser une veilleuse avec un minuteur pour diffĂ©rer l’allumage et avec un dĂ©tecteur de mouvement pour vous Ă©clairer pendant les rĂ©veils nocturnes.

Cela dit, si votre enfant est habituĂ© Ă  la lumière de la petite veilleuse et si le sommeil de bĂ©bĂ© est de qualitĂ©, c’est parfait, ne changez rien ! De nombreux spĂ©cialistes reconnaissent Ă©galement que pour certains bĂ©bĂ©s, « le peu de lumière peut les rendre plus calmes ou moins anxieux Â».

La veilleuse Ă©limine les troubles du sommeil

Selon Linda Szmulewitz, coach certifiĂ© de sommeil doux et propriĂ©taire de Sleep Tight Consultants, les veilleuses, bien qu’elles soient plus destinĂ©es aux parents qu’aux bĂ©bĂ©s, peuvent attĂ©nuer les perturbations du sommeil. « Lorsque les enfants se rĂ©veillent au milieu de la nuit, il est utile pour les parents d’avoir une lampe Ă  Ă©clairage tamisĂ© afin de voir oĂą ils vont dans la chambre lorsqu’ils se dirigent vers leur bĂ©bĂ© Â», explique Linda Szmulewitz. Les veilleuses Ă©vitent d’allumer une lumière plus forte comme celle du plafonnier de sa chambre dont l’intensitĂ© lumineuse est bien trop puissante.

Les conseils pour bien choisir sa veilleuse

Une veilleuse nomade

La veilleuse peut devenir l’objet fétiche de votre enfant, son jouet ou même son doudou. Surtout si vous en avez choisi une version décorative en forme de licorne, de mouton ou encore si c’est celle de la reine de Neiges ou de la Pat Patrouille ! De plus, certains modèles sont équipés de mélodies, de berceuses, dont votre enfant pourrait vite prendre l’habitude. Le bon compromis ? Un modèle portatif pour pouvoir l’emporter partout !

« Lorsque les parents utilisent une lumière dans la chambre de leur enfant, je leur recommande de l’avoir auprès d’eux avant d’aller voir leur petit ange. Ceci permet de l’allumer plus facilement, mais aussi Ă  ce que votre bĂ©bĂ© reste continuellement dans le noir Â», explique M. Szmulewitz. « Les bĂ©bĂ©s, en particulier les nouveau-nĂ©s et mĂŞme les enfants jusqu’à 6 mois, sont souvent distraits par les lumières et les fixent [puisque leur vision est si floue au dĂ©but]. Â».

S’en tenir à l’essentiel

Comme tout équipement pour bébé, les veilleuses ont fait beaucoup de chemin depuis leurs humbles débuts en tant que simples lumières. Des veilleuses projections, des veilleuses peluches — les parents peuvent maintenant trouver des lampes avec toutes sortes de fonctionnalités pour une nuit étoilée.

Mais aussi « féerique » que puissent être une veilleuse musicale, une « lanterne magique », une luciole ou même un pingouin multicolore, vous devriez probablement vous en tenir à l’essentiel lorsque vous choisissez une lampe de veille pour bébé. Une simple lampe à LED éclaire suffisamment bien sans consommer trop d’électricité. N’oublions pas qu’elle reste allumée toute la nuit. De plus, l’avantage des LED, c’est qu’elles ne chauffent pas.

« Je dĂ©courage les parents d’utiliser des sources lumineuses qui diffusent de la musique — ou de faire jouer de la musique dans la chambre de bĂ©bĂ© pendant la pĂ©riode nocturne — car la musique pendant le sommeil peut empĂŞcher son cerveau d’adopter une bonne structure de sommeil pendant la nuit Â», explique M. Szmulewitz. « Si les parents font jouer de la musique au moment du coucher, je leur demande toujours d’éteindre le son lorsque leur enfant s’endort dans son berceau. Â».

Pour que votre bébé passe une bonne nuit, la lumière doit être impérativement chaude

S’il a été prouvé que les veilleuses de nuit suppriment la production de mélatonine, il existe un type de lumière qui perturbe moins les rythmes circadiens : les lumières chaudes. Mais qu’est-ce qu’une lumière chaude ? C’est une couleur de lumière plutôt orangée, non agressive. À l’inverse, la lumière blanche est celle qui se rapproche le plus de la lumière du jour. Il paraît évident que cela n’aide pas votre bébé à faire dodo ni à l’apaiser. Trouver le sommeil pour votre bout de chou n’est pas toujours facile. Il lui arrive d’avoir des frayeurs, de faire des cauchemars. Une petite lampe qui diffuse une lumière au plafond imitant un ciel étoilé peut présenter un caractère apaisant pour votre enfant.

« Pour les parents qui veulent utiliser une lumière d’ambiance dans la chambre de leur bĂ©bĂ©, je recommande gĂ©nĂ©ralement une lumière chaude, qui est une luminositĂ© qui ne bloque pas la production de mĂ©latonine. Â», explique M. Szmulewitz.

Une alternative intéressante pourrait consister à choisir un modèle avec couleurs changeantes et capteurs de luminosité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}