Le top 10 des huiles essentielles qui favorisent l’endormissement de votre enfant

Huiles essentielles

Connaissez vous les bienfaits des huiles essentielles ?

C’est l’heure du coucher, mais votre enfant refuse d’aller au lit. Cette scène vous est-elle familière ? Entre les angoisses, les cauchemars et les terreurs nocturnes, pas facile pour lui de trouver le sommeil. Et pourtant, vous lui avez lu son histoire préférée et fait compter les moutons. Vous lui avez même chantonné une berceuse ? Rien n’y fait !

Alors, comment faire pour lui assurer une bonne nuit avec un sommeil réparateur ? L’hypnose ne sera pas forcément nécessaire, il existe une autre méthode naturelle. Dans cet article, découvrez les huiles essentielles qui facilitent l’endormissement de votre enfant.

Comment sont fabriquées les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont des substances actives concentrées. Il faut parfois plusieurs centaines de kilos de plantes pour obtenir un litre de cette « potion magique ». La méthode de fabrication la plus fréquente est celle de la distillation. Elle repose sur un savoir-faire ancestral. Les plantes sont placées dans un alambic rempli d’eau. Le mélange est chauffé, de la condensation se crée. L’évaporation, une fois refroidie, est récupérée : c’est l’huile essentielle.

Vous pouvez également produire votre propre remède « maison » sans danger. Par exemple, vous pouvez faire macérer de la lavande dans de l’eau pendant plusieurs semaines, à l’abri de la lumière. La lotion obtenue vous aidera à lutter contre le stress et l’insomnie. Cette huile florale n’est pas considérée comme étant une huile essentielle, mais le résultat est parfois surprenant.

À partir de quel âge peut-on utiliser des huiles essentielles ?

Au stade du fœtus, votre bébé possède déjà la faculté de « sentir ». Ses récepteurs olfactifs sont opérationnels et matures dès le 3mois de gestation. Il faudra toutefois attendre l’âge de 3 mois sans avis médical. Le saviez-vous ? L’huile essentielle de vanille est parfois utilisée dans les centres hospitaliers pour favoriser le rythme respiratoire des prématurés.

L’utilisation de l’huile essentielle selon l’âge :

  • À l’âge de 1 à 2 mois (automédication interdite), votre nourrisson pourra recevoir ses premiers massages calmants à l’huile de massage enrichie ;
  • À partir de 3 mois, pour pouvoir utiliser certaines huiles essentielles par voie cutanée ou par diffusion dans l’air ;
  • À partir de 3 ans, la panoplie des essences disponibles s’étoffe. Vous pouvez soigner presque tous les bobos ;
  • À partir de 6 ans, la plupart des huiles essentielles sont utilisables par voie orale.

L’homéopathie à faire fondre sous la langue est une bonne solution également. Pour favoriser l’endormissement de votre enfant, vous pouvez vous procurer du Stramonium ou du Passiflora en pharmacie.

Comment s’utilisent les huiles essentielles pour votre enfant ?

Les huiles essentielles s’utilisent de différentes manières. La méthode varie selon l’âge de votre enfant.

Vous pouvez utiliser l’huile essentielle :

  • avec un diffuseur, dans sa chambre à coucher, par exemple ;
  • en massage, mélangée avec une huile végétale, utile notamment pour lutter contre les coliques du nourrisson ;
  • dans son bain ;
  • en complément alimentaire, en capsules ou en gélules à ingérer par voie orale (à faible dose et pas avant 3 ans) ;
  • en suppositoire ;
  • en faisant couler quelques gouttes d’huile sous l’oreiller de votre enfant.

Pourquoi utiliser des huiles essentielles pour votre enfant ?

L’huile essentielle se veut calmante, relaxante, digestive et même antiseptique. Souvent employée préventivement, pour renforcer les défenses immunitaires par exemple, l’huile essentielle peut également s’utiliser en curatif (sous avis médical). Troubles du sommeil, équilibre du système nerveux, douleurs dentaires, otites et même gastro-entérite, le champ d’intervention est large. Attention toutefois, ces remèdes ne peuvent aucunement se substituer au diagnostic du médecin. Si les réveils nocturnes ou les douleurs persistent, si votre enfant a de la fièvre, ou s’il a des soucis de respiration, emmenez-le rapidement en consultation médicale. Retenez simplement que les produits utilisés doivent être adaptés à l’âge de votre enfant qu’il faut impérativement respecter le dosage. En cas d’irritation ou d’allergie, stoppez immédiatement le traitement.

Un rhume ? Découvrez les propriétés calmantes des huiles essentielles !

Quelques exemples de bienfaits des huiles essentielles

Une même essence d’huile essentielle peut avoir plusieurs vertus, comme vous pouvez le constater dans ce tableau donné à titre informatif.

BienfaitsHuiles essentielles pour les enfants (respecter l’âge minimum)
Pour améliorer la qualité du sommeil, vertus calmantesCamomille romaine, lavande vraie, fine ou officinale, Petit Grain Bigarade, Bois de Rose, marjolaine, mandarine, cyprès de Provence, tilleul, valériane.
Pour renforcer le système immunitaireRavintsara, niaouli, arbre à thé (Tea Tree).
Contre les irritations ou les problèmes de peauPetit Grain Bigarade, arbre à thé (Tea Tree), lavande, géranium, tilleul, verveine.
Contre les troubles respiratoiresSaro, eucalptus radié, Ravinstara.
Pour apaiser l’anxiété, réduire la nervosité et les problèmes du système nerveuxYlang-Ylang, cyprès de Provence, mandarine, verveine, valériane.
Pour faciliter la digestionCamomille romaine, arbre à thé (Tea Tree), verveine.
Pour calmer les douleurs dentairesCamomille romaine, laurier noble.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter les recommandations de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}