Bébé ne dort pas la nuit, nos 10 conseils pour avoir des nuits sereines

bébé ne dort pas la nuit

Chaque enfant est différent. Certains font rapidement des nuits complètes. Tandis que d’autres ont une activité nocturne assez mouvementée. Faire dormir son enfant la nuit est souvent une tâche assez complexe pour les parents. En quelques lignes, nous vous avons concocté des astuces pour que vous puissiez bien vivre cette expérience.

Bébé ne dort pas la nuit

Pourquoi mon bébé ne dort pas la nuit ?

Nombreuses sont les raisons pour que bébé n’arrive pas à dormir la nuit. Le fait de ne pas savoir distinguer le jour et la nuit se trouve sans doute en première position. En effet, il trouvera son rythme après quelques semaines. Mais jusqu’à ce qu’il y parvienne, il faudra adopter quelques gestes. Ensuite vient le manque de réserves énergétiques. Généralement, un bébé de moins de 6 mois a besoin de manger d’une façon régulière. S’il ne dort pas la nuit, il est fort possible qu’il ait faim.

Si vous constatez que sa croissance est optimale, il se peut que ce ne soit pas l’alimentation le problème. L’environnement du bébé peut être trop stimulant : musique, lumière forte, discussion, télévision, etc. Chaque nuitée doit être au calme pour qu’il puisse être apaisé automatiquement. Outre cela, le bébé peut avoir un besoin de succion.

Il peut sucer tout naturellement par son pouce. Sinon l’utilisation d’une tétine est préconisée. Les coliques, les troubles diverses ou le manque de sécurité ou de câlins peuvent également être des facteurs de non endormissement de votre nourrisson. Si vous constatez que les nuits se suivent et se ressemblent, contactez votre pédiatre.

Comment réagir si mon bébé ne dort pas la nuit ? 

Avoir un bébé qui fait des siens la nuit n’est pas du tout repos. Certains parents craquent et sont au bord du désespoir. Toutefois, ce n’est pas forcément la fin du monde. Il existe des astuces pour que vous puissiez mieux vivre cette période.

Il est bon à savoir que les massages favorisent le sommeil de votre bébé la nuit puisque son corps va sécréter une bonne dose de mélatonine. Cette dernière, appelée également hormone du sommeil, permet aux nourrissons de jouir d’une détente exemplaire. Par ailleurs, il est important de connaître les signes de sommeil de votre bébé. S’il commence à bailler ou à se frotter les yeux, il faut tout de suite le mettre au lit pour qu’il puisse savoir dormir tout seul. S’il est trop fatigué au moment de se coucher, il va s’énerver et prendra du temps pour dormir.

Mettre en place une routine du coucher est également une astuce qui fonctionne si votre bébé a du mal à dormir la nuit. Le but de cette technique est qu’il puisse reconnaître le moment où il faut se coucher. Cette routine peut être des moments de câlins, une berceuse ou un allaitement au biberon. Cela va le calmer pour qu’il puisse avoir un bon dodo.

Il confond le jour et la nuit

Eh oui ! Les bébés ne se savent pas distinguer le jour et la nuit. Raison pour laquelle certains sont très agités la nuit au dépens de ses parents. Pour qu’il puisse savoir qu’il fait jour, il faut que la lumière puisse entrer dans sa chambre. Contrairement à ce que l’on pense, assombrir la pièce par le biais des rideaux lors de la sieste de bébé ne va pas l’aider à faire la différence entre le jour et la nuit. En même temps, il faut continuer à parler normalement à voix haute. Les chuchotements sont réservés la nuit.

Dans cette optique, n’hésitez pas le faire dormir dans l’obscurité le soir. Le premier mois, vous pouvez un peu tricher en mettant une veilleuse si vous n’avez pas l’esprit tranquille. Les bruits et lumières forts ne sont pas ainsi les bienvenus. A part les gestes au quotidien, les mots ont également un impact positif sur l’endormissement du bébé. Lors de sa sieste dans la journée, il faut lui dire de passer une bonne sieste et que vous allez vous revoir dans quelques heures. Par contre, dites à votre enfant de passer une bonne nuit et qu’il fasse de beaux rêves la nuit.

Si bébé ne dort pas : les vérifications de base

Plusieurs facteurs entrent en jeu lorsque bébé ne dort pas. Pour savoir lequel d’entre eux est la principale raison, il faut passer par plusieurs vérifications. Si c’est votre premier enfant, il est conseillé de dresser une petite liste afin que vous n’oubliiez pas certains points. N’ayez crainte, vous allez les assimiler rapidement, car ces vérifications sont routinières.

Un bébé peut ne pas dormir si sa couche est remplie. Le premier geste est alors de vérifier s’il a besoin d’être changé ou pas. La température du bébé est également un facteur important à prendre en considération s’il n’arrive pas à dormir. Il peut avoir trop chaud ou trop froid. A vous d’ajuster ses habits pour qu’il puisse être à l’aise lors du coucher. S’il est un peu fébrile, sa température corporelle risque également de monter. Il est toujours conseillé d’avoir un thermomètre dans sa boîte à pharmacie quand on a un nourrisson chez soi.

Outre cela, il se peut que votre enfant ait des troubles gastriques ou des coliques. Pour ces derniers cas, il faut consulter le pédiatre pour qu’il puisse donner un traitement adéquat par rapport à l’état de votre bébé. Si tous ces précédents paramètres sont optimaux, il vient tout de suite à l’esprit que votre bébé a tout simplement faim. Allaitez-le normalement et vous allez constater qu’il va s’endormir tout seul.

Bébé ne dort pas la nuit je craque !

Vous êtes dépassé par les évènements, car votre bout de chou ne vous fait pas dormir pendant plusieurs nuits successives. Pour éviter ce type de ressentiment, il est important que tous les parents aménagent confortablement la chambre de bébé.

En effet, plus l’atmosphère de la pièce est chaleureuse, cocooning comme on le dit assez souvent, plus le bébé n’aura pas du mal à s’endormir rapidement. En vivant dans un environnement favorable, le nourrisson aura un sentiment de sécurité et de bien-être. Il y va sans dire que cela va contribuer à lui donner une bonne qualité de sommeil.

Pour ce faire, la température de la chambre à coucher doit avoisiner les 19°C. Outre cela, il doit avoir son propre lit pour qu’il puisse apprendre à dormir tout seul rapidement. Ce dernier doit avoir des barrières de sécurité et ses dimensions doivent être adaptées à la taille de votre enfant. Il est bon à savoir que la chambre de bébé ne doit pas être à proximité d’une pièce ou d’une cour bruyante. Il est impératif de ne pas mettre de jouets ou de peluches dans le lit pour qu’il puisse bien se focaliser sur son sommeil.

Pour que bébé puisse bien dormir la nuit, il ne faut pas qu’il fasse une sieste trop tardive. Par ailleurs, certains parents font même une impasse sur la sieste afin que leur enfant dorme bien la nuit. Au contraire, ce n’est pas conseillé, car un bébé doit faire plusieurs siestes pour assurer son bon développement. Les couchers ne doivent pas également être trop tôt.

Si votre bébé ne s’endort pas seul

Pour que votre bébé puisse s’endormir tout seul, plusieurs spécialistes affirment que le fait de ne pas dormir avec les parents dès les premiers mois contribue à cette indépendance. Outre cela, les bébés n’arrivent pas à s’endormir tout seul puisqu’ils sont habitués à la présence de leur mère durant l’allaitement.

Raison pour laquelle il faut bannir la mauvaise habitude de l’endormissement au sein. A la fin de l’allaitement, il faut que le bébé soit éveillé afin de le coucher normalement. Pour que ce rituel puisse bien se passer, n’hésitez pas à lui dire des mots doux quand vous le mettez au lit. Comme les mots ont des pouvoirs magiques sur la psychologie infantile, rassurez-le avec une voix ferme mais remplie de douceur que le moment est venu pour dormir et que vous allez vous revoir le lendemain. Si le bébé n’est pas réceptif et se fait capricieux, vous pouvez revenir une à deux fois dans sa chambre pour lui rassurer.

Une petite attention

La majorité des bébés s’endorment au sein. C’est pour cela que les parents ne jurent que par cette technique. D’autres trouvent le sommeil dans les bras ou dans la poussette. Mais le rituel au coucher est sans doute la méthode la plus plébiscitée par les chercheurs pour que bébé puisse bien dormir la nuit. Raison pour laquelle les parents sont encouragés à la pratiquer.

Le rituel du coucher a tout pour plaire. Non seulement il va apprendre à bébé à dormir tout seul comme un grand. Mais il va également renforcer le lien entre l’enfant et les parents. Par ailleurs, cette méthode consiste aussi à préparer le sommeil du bébé. Il est bon à savoir que le rituel du coucher doit se passer dans le lit, dans un environnement calme et serein. A vous de choisir par la suite l’activité à faire : comptine, histoire ou berceuse. Ce moment de qualité va aider facilement votre enfant à s’assoupir et à mieux passer la nuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}